Nous, vous… Ille-et-Vilaine.fr

Une mission d’accueil pour les mineurs non accompagnés

publié le 22.08.2017
© D.R.

Tout enfant résidant sur le territoire français, quelle que soit sa nationalité, relève du dispositif de protection de l’enfance. C’est le cas des mineurs non accompagnés (MNA). Le Département d’Ille-et-Vilaine s’engage à assurer leur protection grâce à une mission d’accueil spécifique.

Parmi les 3000 enfants qui relèvent des services de protection de l’enfance, 340 mineurs non accompagnés sont pris en charge par le Département d’Ille-et-Vilaine, au 31/12/2016. Ils représentent 12% des enfants confiés. Leur nombre pourrait dépasser les 500 d’ici la fin de l’année. La durée moyenne de leur accompagnement est de 4 ans.

Ces jeunes ont 15,7 ans en moyenne, 96 % sont des garçons, les principaux pays d'origine sont la Guinée, l'Albanie, puis différents pays d'Afrique et d'Asie (Afghanistan, Bengladesh...) . Ils ont fui leur pays, confrontés à la guerre ou à la misère. Déclarés mineurs par la justice, ils bénéficient d’un accompagnement jusqu’à leur majorité : aide au logement et à la subsistance, bilan médical, aides administratives, etc. En Ille-et-Vilaine, le jeune entré dans le dispositif en tant que mineur et atteignant la majorité peut également bénéficier d’une protection « jeune majeur », au titre de l’accueil provisoire jeune majeur (APJM) qui peut se poursuivre jusqu’à ses 21 ans.

Une cellule spécifique d’accueil, composée d’éducateurs et de psychologues, a été mise en place depuis 2011.

En juin 2017, un nouveau plan d’accueil pour les mineurs non accompagnés a été voté par l'Assemblée départementale, afin de répondre aux besoins spécifiques de ces jeunes.  La prise en charge des mineurs non accompagnés nécessite d’augmenter la capacité d’accueil et de diversifier l’offre. 210 places supplémentaires vont être créées.Coût évalué : 3,7 millions d'euros.