Nous, vous… Ille-et-Vilaine.fr

L'internat de respiration, une année pour repartir autrement

publié le 25.08.2016
L'internat de respiration, à Mézière-sur-Couesnon © Charles Crié

A Mézières-sur-Couesnon, l'Internat de respiration accueille chaque année une quinzaine de collégiens au bord du décrochage. Objectif ? Redonner la capacité et le goût d'apprendre. Une initiative du Département, inédite en France, inspirée du concept québécois de prévenance.

Comportement perturbé, manque de confiance, démotivation, absentéisme : les complications du parcours scolaire expriment souvent un mal-être doublé de tensions au sein de la famille. Une question émerge : comment réconcilier les enfants avec leur environnement familial et leur redonner le goût d'apprendre ?
En Ille-et-Vilaine, le Conseil départemental a opté pour la voie de la prévention. Engagé au delà de ses compétences obligatoires, il a créé l'Internat de respiration. Chaque année, depuis 2009, une nouvelle promotion d'une quinzaine d'élèves, de la 6ème à la 3ème, y est accueillie.
L'Internat de respiration est mené en partenariat avec l'Inspection académique et la Direction diocésaine de l'enseignement catholique. Selon Franck Pichot, vice-président délégué à l'Education et à la Jeunesse, « cette expérience est tout à fait nouvelle et originale. Nous ne sommes ni dans la protection de l'enfance ni dans l'éducatif classique. Nous sommes dans la prévention pour éviter les conséquences familiales, scolaires et humaines qui découleraient d'un décrochage. »

Respirer, motiver, progresser

Hébergés sur la base de plein-air de Mézières-sur-Couesnon, les élèves suivent une scolarité classique dans quatre collèges publics et privés de Saint-Aubin d'Aubigné et de Saint-Aubin du Cormier. Ils retrouvent leur famille durant les week-ends et les vacances scolaires.
En dehors des heures de classe, l'équipe éducative des Apprentis d'Auteuil assure un accompagnement relationnel. Elle encadre aussi des activités sportives, culturelles et de loisirs. A l'Internat de respiration, VTT, escalade, course d’orientation, tir à l’arc et kayak, cycles de bien-être et d'apaisement sont des supports de progression.

Une étape plus qu'une parenthèse

Plus qu'une parenthèse, l'Internat de respiration est une étape. Pour intégrer ce lieu singulier, « les élèves doivent être volontaires et avoir un projet », précise Julien Aubert, chargé de mission au Pôle Egalité des chances du Département. Et pour cause, seulement une demande sur trois peut recevoir une réponse positive. Pour les deux-tiers restants, rien de perdu : « Le montage du dossier et les rencontres en amont amorcent un processus de prévention. D'autres réponses peuvent alors être apportées ».
Chaque année, près de 400 000 euros sont investis par le Département dans l'Internat de respiration. Les familles sont aussi mises à contribution, en fonction de leurs ressources. Selon une enquête de satisfaction menée sur les trois premières années, 80% des familles disent que les relations se sont apaisées.

Chiffres clés

  • 400 000 € annuels engagés par le Département d'Ille-et-Vilaine
  • Près de 70 internes accueillis depuis 2009
  • Une participation des familles comprise entre 50 et 300 euros mensuels
  • Une équipe de 4 personnes, 1 directeur, 3 animateurs éducatifs et 1 veilleur de nuit 

Vous n'avez pas trouvé les informations que vous cherchiez ?
Contactez Info Sociale en Ligne par téléphone, au 0 810 20 35 35, du lundi au vendredi, de 9h à 18h (coût d'une communication locale + 5 cts d'euro par appel) ou par mail : isl@ille-et-vilaine.fr