Nous, vous… Ille-et-Vilaine.fr

La Libération en bande dessinée au sémaphore de la pointe du Grouin

publié le 06.07.2017

Du 10 au 30 août, le sémaphore de Cancale accueille l’exposition « Vers la liberté : parcours américain (1944-1945) ». Dans cet espace d’exposition entièrement réaménagé, situé sur un site exceptionnel de la pointe du Grouin, les visiteurs redécouvriront la Libération au travers de la bande dessinée. Cette exposition est proposée par les Archives départementales, en partenariat avec l’association Quai des bulles.

Le 10e opus du cycle « Bande dessinée et histoire » est consacré à l’arrivée des Américains sur le territoire français, à leur passage en Bretagne et plus particulièrement en Ille-et-Vilaine. Trois auteurs sont mis à l’honneur à cette occasion : Steve Cuzor avec « Cinq branches de coton noir » , à paraître aux éditions Dupuis en octobre prochain, Philippe Jarbinet avec « Airborne 44 », tomes 1 à 6, aux éditions Casterman et Nicolas Malfin avec « Cézembre », tomes 1 et 2 (à paraître) aux éditions Dupuis.

L’exposition « Vers la liberté : parcours américain (1944-1945) », propose au public de suivre le parcours des soldats américains depuis le Débarquement jusqu’à la fin de la Guerre, et en particulier leur passage en Ille-et-Vilaine et dans la région bretonne. Les thèmes abordés par les trois auteurs à travers leurs albums permettent d’illustrer avec talent cette période de notre histoire.

Le sémaphore accueille une version itinérante de l’exposition d’origine qui était à découvrir aux Archives départementales d’Ille-et-Vilaine à Rennes. Le cycle bande dessinée et Histoire est un rendez-vous récurrent des Archives départementales pour les amateurs d’histoire, d’archives et de bande dessinée.
 

Infos pratiques

Du lundi 10 juillet 2017 au mercredi 30 août
Sémaphore de la pointe du Grouin – Cancale.
De 13h30 à 18h30 tous les jours, sauf le samedi. Entrée gratuite.

 

Le sémaphore de la Pointe du Grouin

Posté à l’extrémité de la Pointe du Grouin sur la commune de Cancale, ce bâtiment d’abord militaire participait à la surveillance de la côte, jusqu’à son désarmement par la Marine à la fin des années 90. Acquis en 1999 par le Département, il prend aujourd’hui place au sein d’un espace naturel protégé de plus de 20 hectares, où le Département mène des actions de préservation de la biodiversité et de gestion de la fréquentation. 

Durant tout l’été, quatre éco-gardes du Département sillonnent les sites naturels à cheval, à la rencontre des usagers. Leur rôle : sensibiliser aux bons gestes, renseigner les visiteurs sur les sites fréquentés, veiller à la sécurité et prévenir les dégradations du milieu naturel (risques d’incendies, gestion des déchets, stationnement).

Chaque année, près de 500 000 visiteurs découvrent cet espace naturel, porte d’entrée idéale vers les dunes, les pointes et les étangs du littoral à l’ouest ou bien vers l’est en direction des polders et marais de Dol-de-Bretagne.

À la croisée de deux mondes maritimes la Côte d’Émeraude à l’ouest et la Baie du Mont-Saint-Michel à l’est, la Pointe du Grouin offre un panorama extraordinaire jusqu’aux îles Chausey visibles à plus de 15 km au large.